L'OEUF, nouvelle création de l'Efrangeté


Léonie a quatre ans et demi. Avec son papa et sa maman, ils vivent bien tranquilles au beau milieu de la banquise, comme tout manchot empereur qui se respecte. Mais un jour, elle apprend une drôle de nouvelle: la famille va s’agrandir ! Et voilà ses parents qui se mettent à couver fièrement un oeuf.

Un petit frère ou une petite soeur ? Quelle folie, s’exclame Léonie ! Est-ce qu’ils ont pensé au réchauffement climatique ? À la surpopulation planétaire ? Pire, est-ce

qu’ils vont, encore, penser à elle ? Puisque c’est comme ça, ils vont voir de quel glaçon elle se chauffe ! Délaissée, indignée, Léonie va devoir s’habituer à cette

arrivée… La Cie de L’Éfrangeté (Sans peur, ni pleurs !, Amélie Mélo) rend hommage aux enfants qui, en une poignée de mois seulement, doivent tout apprendre.

L’OEuf se penche sur leur ressenti : colère, peur, sentiment d’injustice, les adultes pressés manquent parfois de patience pour les appréhender…


mise en scène Sylviane Tille interprétation Céline Cesa, Sabrina Martin, Vincent Rime scénographie, costumes, masques Julie Delwarde construction décor et patines Le Ratelier - Sylvia Faleni lumière Mario Torchio musique François Gendre illustrations, vidéo Sylviane Tille administration Emmanuel Colliard production Cie de L’Éfrangeté coproduction Equilibre-Nuithonie – Fribourg La Cie de L’Éfrangeté bénéficie d’une aide pluriannuelle à la création de l’Etat de Fribourg et de contributions de la Loterie Romande avec le soutien de Ville de Bulle ©Sylviane Tille