A s’asseoir sur un banc



A l’heure du déjeuner, deux individus se retrouvent assis sur un banc. Ils entament leur casse-croûte à bonne distance l’un de l’autre, le regard tourné sur le spectacle de la rue. Petit à petit, les deux personnages lient conversation. Un dialogue s’installe qui prend tour à tour pour thème le temps qu’il fait, la saveur de leur casse-croûte, la dégaine des passants… Le dialogue se fait de plus en plus intime et porte bientôt sur des considérations plus profondes. Les deux personnages s’apprivoisent, eux qui pensaient être si différents. Au moment de se séparer, la conversation retrouve un caractère superficiel et se conclut, à nouveau, sur des considérations météorologiques. Mais, dans un ultime échange, ils s’aperçoivent qu’ils ont un point commun jusqu’alors insoupçonné.


Nuithonie, Villars-sur-Glâne

5-6-7 décembre 2022


Le Pommier, Neuchâtel

8 décembre 2022


Nebia, Bienne

9 décembre 2022


CCDP, Porrentruy

12 décembre 2022


Théâtre du Jura, Delémont

13 décembre 2022


Ferme-Asile, Sion (Le Spot)

14 décembre 2022


Crochetan, Monthey

15 décembre 2022


Casino théâtre, Rolle

16 décembre 2022


Le Reflet, Vevey

20-21 décembre 2022


Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains

22 décembre 2022


Texte Yann Guerchanik

Jeu Yves Jenny et Vincent Rime

Mise en scène Primo d'abord

avec la participation de Julien Schmutz

Image © Jean-Baptiste Morel